MENU RAPIDE

Répétitions à Prague 2002   .    Actualités   .   L'Opéra   .   Les photographies du spectacle de Nice
Les maquettes pour la création à Prague   .   Les maquettes pour la création à Minnéapolis


Extrait Titre Minutage  
Acte II scène 3 "LA PRIERE DES MALADES"
Nathalie STUTZMANN, contralto
Chœurs
3'50"

Actualités

DVD "The Elephant Man" - Marco Polo 2-220001

LIRE LES CRITIQUES DU DVD





L'Opéra

Personnages principaux

Elephant Man contralto
Le docteur Treves Baryton
Tom Norman, Showman Ténor
Mary, infirmière Soprano
Eva Lückes, infirmière chef Mezzo
Carr-Gomm, directeur de l'hôpital Basse
La Colorature Soprano - Colorature
Jimmy, l'assistant de Norman Soprano

Garçon 1

Ténor
Garçon 2 Baryton
Jeune fille Soprano

Personnages secondaires

Le Père (de la jeune fille) Baryton
La Mère (de la jeune fille) Mezzo
Femme 1 Soprano
Femme 2 Mezzo
Charles Taylor (17 ans) Violoniste
Le Petit Garçon Soprano (enfant)
Les infirmières 3 soprani & 3 alti du choeur
Le Comité 6 basses du choeur





Les maquettes des décors de Frédéric PINEAU (Prague)

Cliquez sur une image pour lancer le diaporama





Synopsis

L'histoire s'inspire de la vie de Joseph Carey Merrick, dit "Elephant Man". A la différence du célébre film de David Lynch, le livret n'est pas basé sur les mémoires du Docteur Treves, enclin à se donner le beau rôle, mais sur les biographies parues relatant la vie d'Elephant Man. Joseph Carey Merrick est mort à 27 ans et il est presque certain qu'il se soit suicidé.

Il était atteint d'une maladie neurofibromateuse très rare et évolutive, comme certaines maladies génétiques que nous connaissons actuellement.

C'est l'évolution de sa maladie qui a mis en marge de la société Joseph Merrick et c'est de lui même, n'ayant d'autres ressources, qu'il s'est proposé à l'exhibition. Le premier acte nous emméne dans un monde forain, ce monde de "showmen", de présentateurs de nouveautés.

On y découvrira le directeur du show, Tom Norman, un homme jeune, qui se flattait d'être un ami du grand Barnum, assisté d'un jeune garçon, Jimmy.

Pour lui, être "Présentateur de nouveautés" était un métier, une profession, et il considérait ses monstres comme des artistes, les traitant comme tels, sans différence. Le show était conçu pour impressionner les badauds, essentiellement les pauvres gens de White Chappel.

Le premier acte s'achevera sur l'interdiction du spectacle par la police, à la demande du Docteur Treves, du London Hospital. Ces interdictions entraîneront le déclin des "Freak shows", de l'exhibition des monstres de foire en Angleterre et Joseph Merrick se retrouvera en Europe dans des troupes ambulantes, avant d'être abandonné sur un bord de route comme un chien.

Lorsque la police le retrouvera en Angleterre débarquant d'un navire de ligne, Joseph Merrick ne sera plus qu'un homme terrorisé, aphasique, malade, sans identité et n'ayant en sa possession qu'une carte de visite du docteur Treves du London Hospital.

Le deuxième acte marquera l'arrivée de Joseph Merrick au London Hospital où il est pris en charge par le docteur Treves. Là, Joseph Merrick cachera sa vie, son passé, son intelligence, sa sensibilité aux médecins. Son arrivée créera un grand émoi chez les patients qui chanteront pour lui "La Prière des Malades".

Il se réfugiera dans sa situation de cas médical, et il mettra longtemps à dévoiler sa personnalité. Et comme souvent à l'hôpital, c'est avec les infirmières qu'il retrouvera la parole, la vie et sa dignité d'homme, surtout avec celle qui s'occupera de lui, Mary, qui lui témoignera une compassion proche de l'amour. C'est avec elle qu'il retrouvera une normalité.

Le troisième acte. Joseph Merrick est "exhibé" à des médecins dans une sorte de "conférence-spectacle", pour la Société de Pathologie. Le London Hospital n'ayant pas de statuts lui permettant d'accueillir des malades incurables, le docteur Treves fera appel à des dons privés, par l'intermédiaire du Journal le "Times", pour pouvoir garder Joseph Merrick.

Ce détail financier fera de Joseph Merrick une gloire médiatique et de Treves un médecin célébre. Joseph Merrick se révolte contre cette situation et regrette presque les exhibitions de Tom Norman. Le docteur Treves découvre, à sa grande surprise que, non seulement Joseph Merrick n'est pas débile, mais qu'il est très intelligent et très cultivé. Joseph Merrick refusera les sentiments de Mary par pudeur et par conscience de son état.

Le quatrième acte. Nous retrouverons Joseph Merrick devenu célébre, recevant dans ses appartements privés du London Hospital.Il sera fêté, adulé, demandé en mariage par une actrice en vogue (une colorature qui fera un grand "numéro"), visité par les ducs et les duchesses, (jusqu'à la famille royale qui se déplacera au London Hospital). Il sera pris, bien sûr, par cette célébrité soudaine mais dans le même temps, il s'évadera de sa maladie par la lecture.

Le docteur Treves l'informera, malgré les supplications de Mary, que sa maladie empire et le mène vers une déchéance et une mort inéductable. Et en avril 1890, Joseph Merrick réalisera son rêve de dormir allongé, une fois, comme tout le monde, comme un homme.

Joseph Merrick savait très bien qu'en s'allongeant, il mourrait, les cervicales brisées sous le poids de sa tête difforme. Il avait réalisé que sa maladie arrivait à son terme, qu'il approchait de sa fin. Ses dernières paroles seront une prière vers ce Dieu qu'il interpelle : "Mon Dieu, êtes-vous le mien comme celui des autres..."





Orchestration

• 2 flûtes (fl. en sol, piccolo)
• 2 hautbois (cor anglais)
• 3 clarinettes (clarinette basse)
• 3 bassons (contrebasson)
• 4 cors
• 2 trompettes
• 3 trombones (trombone basse)
• 1 tuba
• 1 harpe
• 1 celesta
• 1 timbalier
• 2 - 3 percussionnistes (Vibra - Xylo - Tam-Tam - Cloches - Toms - Cymbales suspendues - Grosse Caisse - Cymbales frappées - Caisse-claire - accessoires)
• Cordes (minimum 10-8-6-5-4 avec 2 Cb 5 cordes)
• Chœur Mixte
• Acte I 42 minutes
• Acte II 43 minutes
• Entracte
• Acte III 33 minutes
• Interlude 4 minutes
• Acte IV 27 minutes

Durée totale : 2 heures 30 minutes





Disque


LIRE LES CRITIQUES DU DISQUE

NAXOS 8.557 608/9
Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo
(violon solo Ron Patterson)
Choeur Français d'Opéra
Direction Laurent Petitgirard

Enregistré à Monte-Carlo du 11 au 22 mai 1999.
Durée totale de l'enregistrement : 2h26' (2 CD)

Directeur artistique : Etienne Collard
Chef de Chant : Mari Laurila
Chef de Choeur : Claire Levacher





Distribution

Elephant Man Contralto Nathalie STUTZMANN
Le docteur Treves Baryton Nicolas RIVENQ
Tom Norman Ténor Robert BREAULT
Mary Soprano Marie DEVELLEREAU
Eva Lückes Mezzo Sophie KOCH
Carr Gomm Basse Nicolas COURJAL
La Colorature Colorature Celena NELSON
Jimmy Soprano (enfant) Damien GRELIER
Garçon 1 Ténor Christophe CRAPEZ
Garçon 2 Baryton Francis DUDZIAK
Jeune Fille Soprano Liliana FARAON
Le Père Baryton Yves BLANCHARD
La Mère Mezzo Françoise FAIDHERBE
Femme 1 Soprano Agnès POLY
Femme 2 Mezzo Mari LAURILA





Prix

"JOSEPH MERRICK DIT ELEPHANT MAN"
PRIX DE LA SACD 2001

SELECTIONNÉ PAR LA FONDATION BEAUMARCHAIS

NOMMÉ AUX VICTOIRES DE LA MUSIQUE 2001

DISQUE DU MOIS DE LA REVUE "CLASSICA"

DVD DU MOIS DU MAGAZINE "THE GRAMOPHONE"





Premières publiques, Télévision

" Joseph Merrick dit Elephant Man " a été créé le 7 février 2002 à l'Opéra d'Etat de Prague pour 6 représentations échelonnées jusqu'au 3 mars 2002.

L'opéra a été repris dans le cadre du Printemps de Prague (29 mai 2002).

Il a été créé en français, dans une mise en scéne de Daniel Mesguich, décors et costumes de Frédéric Pineau, direction musicale Laurent Petitgirard.

Ce spectacle a été créé en France à l'Opéra de Nice du 29 novembre au 3 décembre 2002.

Il a été présenté dans une nouvelle production par le Minessota Opéra à Saint Paul du 13 au 21 mai 2006.

Il sera interprété en version de concert le 19 février 2008 à la Salle Pleyel à Paris, dans le cadre de la saison symphonique de l'Orchestre Colonne.

Jean-David Curtis a filmé l'Opéra à Nice pour OSF Productions.
Ce film est sorti en DVD chez Marco-Polo et a été diffusé par TF1 en 2006 et 2007, par Mezzo en 2006 et 2007. Le DVD a été nommé "DVD of the month" par le Magazine The Gramophone.
L'opéra est disponible en CD chez Naxos.

" Un Opéra pour Elephant Man" film de 52 minutes, réalisé à Paris, Londres et Monte-Carlo, pendant les répétitions et les enregistrements du disque et produit par François Roussillon, a été diffusé en novembre 2002 et octobre 2003 sur France 3.





A l'Opéra de Prague

LIRE LES CRITIQUES

Représentations en 2002 les 7/02 (première), 9/02-13/02-17/02-24/02-03/03
Reprise au Printemps de Prague le 29/05/2002

DISTRIBUTION à PRAGUE :
Orchestre et Chœurs de l'Opéra d'Etat de Prague, Chef de chœurs : Claire Levacher
Direction musicale : Laurent Petitgirard
Mise en scène : Daniel Mesguich
Assistant à la Mise en Scène : Philippe Noël
Décors et Costumes : Frédéric Pineau
Lumière : Patrick Méeus

Elephant Man Contralto Jana SYKOROVA
Le docteur Treves Baryton Petteri FALCK
Tom Norman Ténor Philippe DO
Mary Soprano Marie DEVELLEREAU
Eva Lückes Mezzo Petra LINTYMEROVA
Carr Gomm Basse Tomas BARTUNEK
La Colorature Colorature Dagmar VANKATOVA - M.TODORCOVA
Jimmy Soprano Jitka BURGETOVA - Jana KOUCKA
Garçon 1 Ténor Jiri HRUSKA
Garçon 2 Baryton Marian REHOR - Zdenek MUSIL
Jeune Fille Soprano Martina BAUEROVA - Jana MARKVARTOVA
Le Père Baryton Libor NOVAK
La Mère Mezzo Jana LEVICOVA
Femme 1 Soprano Daniela RADOSA - Erika JARKOVSKA
Femme 2 Mezzo Martina PODESTOVA - Jarmila HOLUBOVA


Les maquettes des costumes de Frédéric PINEAU

Cliquez sur une image pour lancer le diaporama





A l'Opéra de Nice (coproduction avec Prague)

LIRE LES CRITIQUES

Représentations les 29/11/2002 (première) et les 1er et 3/12/2002
Représentations filmées par Jean David Curtis pour TF1 et Mezzo.

DISTRIBUTION à NICE :
Orchestre et Chœurs de l'Opéra de Nice
Chef des Chœurs : Giulio Magnanini
Chef de Chant : Mari Laurila
Direction Musicale : Laurent Petitgirard

Elephant Man Contralto Jana SYKOROVA
Le docteur Treves Baryton Nicolas RIVENQ
Tom Norman Ténor Robert BREAULT
Mary Soprano Valérie CONDOLUCI
Eva Lückes Mezzo Elsa MAURUS
Carr Gomm Basse Nicolas COURJAL
La Colorature Colorature Magali LEGER
Jimmy Soprano Mari LAURILA
Garçon 1 Ténor Gilles SANJUAN
Garçon 2 Baryton Bernard IMBERT
Jeune Fille Soprano Liesel JÜRGENS
Le Père Baryton Eric FERRI
La Mère Mezzo Ivanca DEVENA
Femme 1 Soprano Corinne PARENTI
Femme 2 Mezzo Cristina GRECO


Les photographies du spectacle de Nice

 
 
Cliquez sur une image pour lancer le diaporama
Photographies: Service Photo de la Ville de Nice (droits réservés)





St Paul - Minnéapolis / Minnesota Opera

LIRE LES CRITIQUES

13-21 MAI 2006

DISTRIBUTION à MINNEAPOLIS :
Direction musicale: Antony WALKER
Mise en scène et Chorégraphie : Doug VARONE
Décors : Christine JONES
Costumes : James SCHUETTE
Lumières : Jane COX
Danseurs : Doug Varone and Dancers

Elephant Man Contreténor David WALKER
Le docteur Treves Baryton Christopher SCHALDENBRAND
Tom Norman Ténor Theodore CHLESTOS
Mary Soprano Alison BATES
Eva Lückes Mezzo Kendall GLADEN
Carr Gomm Basse Seth KEETON
La Colorature Colorature Marie Wilson
Jimmy Soprano  
Garçon 1 Ténor John Michael MOORE
Garçon 2 Baryton Edward MOUT
Le Père Baryton Raymond AYERS

Les maquettes pour la création à Minnéapolis

Les maquettes des décors de Minnéapolis (Christine Jones)

Cliquez sur une image pour lancer le diaporama